Territoire Culturel

Le Projet

GTC
Groupe Territoire Culturel
http://www.territoire.org
info@territoire.org
SOURCE :

Partenariat avec la France

En 2000, Groupe Territoire Culturel invitait le dramaturge français Roger Lombardot à venir inaugurer la première résidence de création du Territoire Culturel. À Sainte Emélie de L'Energie, l'auteur découvrait notre région, s'en inspirait et écrivait une pièce de théâtre rendant hommage à la Matawinie : « Voyage en Amérique », présentée au public l'année suivante.

Fort de cette expérience, Roger Lombardot et l'Association Sur le Sentier des Lauzes démarrait en France un projet de développement territorial inspiré du Territoire Culturel, en partenariat avec le futur Parc naturel des Monts d'Ardèche, la région Rhône Alpes, et le Conseil général de l'Ardèche. En hommage au Territoire Culturel, leur initiative était nommée « Vallée culturelle ».

Un an plus tard, en 2001, à l'occasion de la création du Parc naturel régional des Monts d'Ardèche, Domingo Cisneros et Antoinette de Robien étaient invités à inaugurer la « Vallée culturelle » et, lors du projet « Premiers pas d'artistes », Domingo Cisneros réalisait une commande passée par le Parc, en sculptant une oeuvre pérenne de 30 sculptures de pierres en pleine montagne, intitulée « Parole de Lauzes ».

Aujourd'hui, le Sentier des Lauzes et la Vallée culturelle accueillent chaque année sur le site de « Parole de Lauzes » des milliers de visiteurs, qui est devenu un haut-lieu culturel et touristique. Des événements y prennent place, tels que concerts, ballades et randonnées poétiques, spectacles, ateliers et résidences. Un succès pour cette région rurale qui a sû miser sur le développement local par la culture.