Territoire Culturel

CREAF / L’Herbier Matawin

GTC
Groupe Territoire Culturel
http://www.territoire.org
info@territoire.org
SOURCE :

Quenouille

Typha Angustifolia
Cat Tail

Origine / Habitat

La Quenouille est une plante de terrains inondés, puisqu'elle pousse souvent en bordure des routes, dans les fossés ou les contrebas humides, le long des étangs et des lacs, ou dans les terrains marécageux. Cependant, on l'ignore presque toujours, méconnaissant le fait qu'elle est très utile. Son rôle est en effet essentiel dans les habitats humides, car elle surélève le sol en utilisant les résidus organiques flottant dans l'eau pour étendre son réseau qui se propage par ses rhizomes. Elle se cramponne, racines sous l'eau, tandis que ses feuilles résistent au vent. Il existe une dizaine d'espèces de Quenouilles à travers le monde. Au Canada, on les trouve surtout sur la côte Ouest, et au Québec, aux abords du fleuve St-Laurent.

Description

Cette grande plante des marécages est reconnaissable à sa tige jaune, creuse comme une paille, à ses feuilles longues, pointues et verticales, et à son épi brun, qui une fois ouvert, dispersenune quantité importante de poils soyeux qui enveloppent abondamment les graines. La Quenouille fleurit durant l'été, mais ses fleurs n'ont rien d'extraordinaire.

Utilisations

Racines

En gastronomie, la racine, très nutritive, peut se déguster bouillie, grillée, en rondelles, crue, comme en salade. Si les fruits sont murs, les jeunes pousses de l'année font une excellente farine, comme les bambous ou les asperges sauvages.

Pollen

Le pollen de la Quenouille peut être utilisé pour rembourrer oreillers, coussins, sacs, et poupées. Comme isolant thermique, il sert à remplir matelas, berceaux, vêtements. Comme astringent, pour les règles des femmes. Mélangé avec de la gomme de sapin, il sert à calfeutrer et à isoler murs et maisons de bois.

Fruit

Le fruit entier, séché et imbibé de kérosène, peut-être utilisé comme torche de survie, mais nous ne le recommandons pas, en raison de sa combustion toxique.

Feuilles

Ses feuilles, longues et minces, ont été utilisées par les Premières Nations de la même manière qu'au Sud s'utilisent les feuilles de bambou, de tule ou de raffia : pour faire des meubles, des toitures, des murs, des tapis, des boites, des paniers, des chapeaux, des brides de cheval, des ustensiles de cuisine, ou encore des capes imperméables contre la pluie. La Quenouille étant utilisée autant pour remplir que pour envelopper des objets, elle sert aussi à faire des papiers, des cartons, et des figurines légères et décoratives.