Territoire Culturel

CREAF / L’Herbier Matawin

GTC
Groupe Territoire Culturel
http://www.territoire.org
info@territoire.org
SOURCE :

L'herbier Matawin

Cet herbier virtuel est dédié au territoire et aux gens de la Matawinie et, par dessus tout, aux nouvelles générations, gardiennes de notre habitat naturel, afin qu'elles protègent la richesse du patrimoine de nos forêts et écosystèmes. 

L'HERBIER MATAWIN est un projet du CREAF conçu et réalisé par Domingo Cisneros et Antoinette de Robien, dans le cadre de l'Entente spécifique sur la culture et les communications avec le soutien du Conseil régional de développement Lanaudière et du Ministère des Régions (Québec).

La finalité de L'HERBIER MATAWIN est la diffusion de la connaissance de la flore sauvage de notre région, pour une utilisation éducative dans les arts et l'artisanat.

Son inspiration, d'origine autochtone, est caractéristique de l'approche du CREAF : sans ce patrimoine inestimable des Premières Nations, L'HERBIER MATAWIN n'existerait pas.

Un nombre important des plantes rencontrées ici étant d'abord présent dans plusieurs parties du nord-est du continent américain, ainsi qu'à des latitudes équivalentes en Europe et en Asie, nos terres boréales, encore sauvages, demeurent exemplaires à ce titre.

Dans les dernières années, une prolifération de publications sur le monde des plantes a vu le jour, tant pour le jardinage que pour l'identification des espèces, en raison du renouveau de l'intérêt des usages possibles en médecine ou en gastronomie. Malgré cela, l'utilisation des plantes dans les arts et comme matériaux d'artistes demeure quasi inconnue, d'où la spécificité de L'HERBIER MATAWIN.

Et puisque la flore voyage, nous découvrirons aussi sur notre sol des plantes étrangères commodément aclimatées à nos clairières et nos sous-bois, tandis que certaines de nos plus anciennes espèces indigènes ont pris racine sur des terres lointaines. Enfin, les plus nomades, aussi adaptées aux rigueurs de notre climat qu'aux températures du sud, transpassent les frontières en toute liberté...!

Ce projet sera en transformation constante. A chaque saison, les résultats de nos recherches et de nos expérimentations seront ajoutés. Nous tenterons dans les mois à venir d'incorporer l'expérience d'autres peuples, d'autres cultures du monde, qui partagent certains éléments de notre flore, pour étendre cette connaissance et favoriser les échanges.