Territoire Culturel

CREAF / L’Herbier Matawin

GTC
Groupe Territoire Culturel
http://www.territoire.org
info@territoire.org
SOURCE :

Achillée

Achillea Millefolium
Achillée millefeuille, Herbe à dinde
Yarrow, Common Yarrow, Queen Ann's Lace

Origine / Habitat

Selon une ancienne légende, Achille, héros grec de la mythologie antique, aurait utilisé cette plante pour soigner les blessures de ses guerriers. Dans l'hémisphère nord, plus d'une quarantaine de Premières Nations distinctes l'utilisaient pour les mêmes raisons. Cette plante, qui comprend, ne serait-ce que dans l'hémisphère nord, plus de soixante-dix espèces, est extrèmement répandue, car elle pousse à peu près où elle veut, mais de préférence sur des terrains secs, où elle parvient à former de véritables colonies. On pense qu'elle est sans doute en majorité indigène à l'Amérique du Nord. Elle pousse surtout dans les pâturages, les pelouses, les bords de chemins et les lieux incultes. Elle est hélas considérée comme une mauvaise herbe. Au Canada, elle pousse d'Est en Ouest, du Labrador au Yukon. Ailleurs, on la trouve au Pakistan, en Italie et en France, et plus près, aux Etats-Unis. Des légendes orientales rapportent que là où elle pousse, on ne trouve ni loup, ni tigre ni plante empoisonnée. Elle est censée faire briller les yeux... mais aussi l'intelligence.

Description

Cette vivace, résistante et prolifique, peut atteindre un mètre de hauteur. Ses fleurs sont blanches nombreuses, sa somité fleurie en bouquet corymbique, qui ressemblent à des marguerites en miniature. La plante, qu'on trouve souvent mélangée à la verge d'or et à l'aster, se propage à la fois par ses graines et par ses rhizômes. Elle est légèrement chevelue, avec des fils soyeux qui flottent épars autour des fleurs. De ses feuilles, on retient surtout qu'il en existe deux sortes : en bas, les feuilles sont bacillaires ; les autres sont divisées, alternes et plutôt velues. Elle fleurit durant l'été, de juin à septembre.

Utilisations

Dans plusieurs pays d'Europe, l'Achillée a longtemps été une des plantes les plus recherchées, car on lui a attribué pendant des siècles des pouvoirs magiques. Au Moyen-Âge, mis à part son emploi dans les filtres d'amour, elle fut utilisée pour stopper les hémorragies et les saignements de nez. Un peu partout, on lui reconnait des qualités astringeantes et cicatrisantes. Enfin en Suisse, elle a longtemps servi pour faire de la bière.

Au Canada, elle a été considérée comme une plante efficace en cas de refroidissements, surtout contre la toux et la fièvre. Utilisée également pour fumer, elle entre dans la composition du "Kinni-Kinnick", le tabac amérindien d'Amérique du Nord.

Par distillation, on obtient une huile magnifique, de couleur bleutée. Une décoction de ces fleurs appliquée sur le cuir chevelu le renforcent en plus de parfumer la tête.

Les fleurs sont souvent utilisées dans les arrangements floraux, et entrent dans la composition de pots-pourris aromatisant le linge et parfumant les bains. Plus prosaïquement, elle sert aussi de matière à rembourrage.

De nombreux autres usages en font un élément utile en médecine : sous forme de thé, on s'en sert pour soulager les seins douloureux, mais on la déconseille aux femmes enceintes car elle resserre l'utérus et peut provoquer des contractions abaissant le placenta. Elle agit également sur l'améhorrhée et les menstruations. D'une façon générale, on constate ses effets sur le sang et la circulation sanguine : elle tonifie les vaisseaux sanguins, est utilisée pour les hémorragies des poumons, elle influence les conditions thrombotiques associées à l'hypertension.

Les décoctions de ses fleurs soignent les ulcères et les maux d'estomac, mais aussi les problèmes de peau et sous-cutannés. On s'en sert comme rince bouche pour prévenir les cancers de la bouche. Mastiquer ses feuilles permet de diminuer parfois les douleurs dentaires.

Actuellement, le CREAF l'utilise comme élément entrant dans la composition d'encens et de certains autres produits. Prochainement, l'extraction de l'huile essentielle de l'Achillea Millefeuille sera expérimentée.