Territoire Culturel

CREAF / Collections Thématiques

GTC
Groupe Territoire Culturel
http://www.territoire.org
info@territoire.org
SOURCE :

Collection thématique I

Le pin rouge

Les expérimentations réalisées à partir des branches du Pin Rouge ont été les suivantes :

* des branches les plus grandes et les plus basses, naturellement recourbées vers le haut de part et d'autre du tronc, nous avons réalisé rapidement la structure d'un abri en forme de wig-wam (arrondi et non cônique comme le tipi), entrelaçant les branches et utilisant des racines d'Epinette Noire pour les lier et les retenir solidement.

* Avec les branches moyennes latérales, grâce à leur flexibilité, nous avons découvert plusieurs utilisations, qui peuvent se démultiplier au gré de l'imaginaire.

* Les aiguilles du Pin Rouge nous ont donné des poupées, une tradition des Premières Nations, aujourd'hui oubliée. Un des jeux les plus populaires consiste à les faire frémir et sautiller en les plaçant sur une surface plane qu'on martelle de la main. La poupée tressaute au rythme des coups et semble danser, à la grande joie des enfants.

* D'autres formes que les poupées sont aussi réalisables à partir des aiguilles, telles que cet oiseau stylisé dont la forme épurée ajoute à la délicatesse. Et, comme c'est souvent le cas, c'est la forme qui suggère un motif à l'imaginaire, d'où des possibilités encore innombrables.

* Les aiguilles du Pin Rouge se sont aussi révélées excellentes dans la composition de tisanes et d'encens, comme la plupart des conifères. De l'extrémité des branches les plus petites, on tire aussi de touts petits balais miniatures facilement utilisables.

Enfin, comme dépannage d'urgence dans la forêt, si l'on n'a ni lampe ni torche ni bougie, le Pin Rouge permet de créer une chandelle de survie, le temps de faire un feu, de réaliser une torche plus durable, ou de chauffer un plat ou un peu d'eau. C'est ainsi que le CREAF a inventé "Les chandelles de la Matawinie".